top of page
  • Photo du rédacteurSylvie Caretto

Architecture d'intérieur : L'exaltation de la lumière par l'art ancestral du vitrail.

Dernière mise à jour : 5 juil. 2023


Création d'un vitrail abstrait aux lignes géométriques.
L'art du vitrail en architecture d'intérieur.

L’art du vitrail en architecture d'intérieur n’est pas un art appartenant au passé, il traverse les siècles pour s’adapter à nos envies d’aujourd’hui, il sait devenir contemporain pour magnifier nos intérieurs.


Le vitrail a eu plusieurs âges d’or au fil des siècles. Dans notre région, il est très présent depuis les années 30 avec l’essor de l’Art Déco. Il orne de nombreux immeubles et villas.


Vous venez d’acheter une maison ancienne avec des vitraux endommagés ou manquants ? Ou êtes-vous à la recherche d’une idée originale pour personnaliser votre tout nouveau projet de décoration d’intérieur ? Le vitrail moderne peut-être une solution pour vous.


Pour en savoir plus, je suis allée à la rencontre de Adeline Rincent, Maître Verrier à Castillon (06) qui nous apporte sa perception du vitrail en architecture d'intérieur.


Dans nos intérieurs modernes où peut-on intégrer un vitrail ?

- Une fenêtre déjà existante, pour apporter une lumière nouvelle, ou pour cacher un

vis à vis disgracieux,

- Une porte de communication,

- En puits de lumière,

- Dans une descente d’escaliers, une percée agrémentée d’un vitrail permet de faire

entrer habilement la lumière,

- En cloison de séparation entre deux pièces,

- Ou tout simplement en tableau lumineux.


Ce que je recherche dans mon métier c’est d’exalter la lumière, la transformer et jouer avec les matières.


Choix des matières :


Nous avons une multitude de verre à notre portée, nous permettant de jouer sur la transparence, l’opacité, les couleurs et lumières.


Aujourd’hui, on utilise toujours les techniques du Moyen-Âge, mais celles-ci peuvent être agrémentées d’un apport contemporain qui grâce à la technologie actuelle nous permet de créer des rendus très différents.


Parlez-nous de quelques réalisations :

Pour ce qui concerne la région, j’ai participé à la restauration des vitraux au Gloria Mansions de Nice, de la cathédrale, du palais princier de Monaco, de la restauration des peintures sous-verre de Michel Marie Poulain à la Chapelle des Pénitents d’Eze.

Actuellement, je travaille sur plusieurs chantiers : Villa Schmitz de Nice, vitraux de particulier dans un cimetière qui ont subi de gros dommages, mais également des objets d’art en verre (statue…), et quelques projets de création tel que paroi de douche, miroir…

Récemment, j’ai créé un miroir selon le thème « fourmi – bélier – échecs ». Ce sont les trois mots clés communiqués par les clients.


Quel est votre parcours ?

J’ai fait une spécialité vitrail aux Beaux-Arts d’Arras (DRMA), j’ai approfondi mes connaissances avec une licence et un Master de Conservation Restauration des Biens Culturels spécialité vitrail, Université Sorbonne Paris I. J’ai travaillé dans pas mal d’ateliers et sur plusieurs édifices prestigieux (cathédrale de Chartres, Bourges, Strasbourg, musée de Cluny, …) avant de fonder TERRE DE VERRE depuis 13 ans.


Communiquez-vous votre savoir-faire ?

En effet, mon atelier est ouvert pour des cours et stages collectifs pour personnes privées ou professionnelles.


Conseils :


Avant de faire appel à un Verrier, assurez-vous de ses compétences.

Les formations en accéléré ne font pas du candidat un pro !

 



Posts récents

Voir tout

Comentarios


Los comentarios se han desactivado.
bottom of page